Prendre un oignon et en extraire le jus. Mélangez-le avec un verre d’eau tiède pour faire une solution. Utilisez cette solution d’oignon et d’eau pour gargariser. Faites-le 4 à 5 fois par jour pour une récupération rapide et efficace.

Citron et sel : Prenez un citron et coupez-le en deux moitiés. Prenez une moitié et saupoudrez une pincée de sel ordinaire dessus. Si vous le souhaitez, vous pouvez également ajouter du poivre noir. Laissez le sel s’infiltrer à travers le fruit pendant environ cinq minutes. Mettre la moitié du citron sur un récipient chaud de façon à ce qu’il se réchauffe. Lèche cette moitié du citron. Essayez d’en consommer tout le jus.

Le calme : Alors que vous souffrez d’un gonflement des adénoïdes, vous avez du mal à parler. Comme il est douloureux et inconfortable de parler, vous devriez suivre votre instinct et éviter de parler autant que possible.

De l’eau : Garder votre corps hydraté vous aidera à guérir rapidement. Par conséquent, buvez beaucoup d’eau. Vous pouvez prendre de l’eau sous forme de jus de fruits, de boissons chaudes et froides. Avoir 8-10 verres d’eau permettra de traiter les adénoïdes gonflés et d’éviter qu’ils ne se reproduisent à l’avenir.

Divers : Certaines choses peuvent aggraver les symptômes. Les aliments épicés et les boissons acides sont l’une des substances qui peuvent avoir un effet négatif. Essayez de rester loin d’eux jusqu’à ce que vous vous rétablissez complètement. Prendre des douches chaudes aidera le processus de guérison.

Les remèdes maison suggérés sont connus pour soulager l’inconfort des adénoïdes enflés. Cependant, pour être du bon côté, vous devriez consulter un professionnel de la santé pour déterminer la cause exacte et obtenir un traitement médical efficace. Ceci exclura la possibilité d’une complication médicale supplémentaire.

Avertissement : Cet article n’a qu’un but informatif et ne doit pas être utilisé en remplacement d’un avis médical d’expert.

Le faciès adénoïde, également connu sous le nom de syndrome du visage long, est un terme utilisé pour décrire les personnes qui présentent certaines caractéristiques, notamment un visage long et étroit, une lèvre courte, une bouche ouverte, la tendance à respirer par la bouche et un modèle hyperactif de déglutition. Cette condition met en évidence les expressions légèrement bizarres auxquelles ces caractéristiques conduisent. Pourquoi cette condition se produit-elle et quel est l’effet de la même chose ? C’est ce que nous allons étudier dans les sections qui suivent.

Faciès adénoïde et hypertrophie adénoïde

Afin de comprendre comment cette condition se produit, nous avons besoin d’entrer un peu plus profondément dans l’anatomie d’une personne. Les adénoïdes, aussi appelés amygdales nasopharyngées ou amygdales pharyngées sont un groupe de tissus lymphoïdes situés à l’arrière de la bouche, dans une zone où la bouche se confond avec le nez. Ces adénoïdes sont légèrement gonflés chez les enfants parce qu’ils agissent comme une défense naturelle pour eux. Ils empêchent les germes d’entrer par la bouche et de causer une infection. L’hypertrophie des adénoïdes chez l’enfant diminue naturellement à l’âge de 10 ans. Cependant, chez certaines personnes, les adénoïdes ne rétrécissent pas en taille et conduisent donc à une hypertrophie adénoïde. Les adénoïdes chez les adultes sont donc aussi dangereux que chez les enfants.

L’hypertrophie adénoïde se réfère à la condition où il y a un gonflement des adénoïdes (qui pourrait être dû à une infection également. De cette façon, les adénoïdes et les amygdales sont reliés) et donc la respiration est directement affectée. Les adénoïdes enflés provoquent une obstruction nasale chez les patients, ce qui conduit ensuite à la respiration buccale. Cela peut entraîner de nombreuses autres complications – le faciès-néoide en étant l’une d’entre elles.

D’une part, comme la bouche du patient est toujours ouverte, la langue et le palais de la bouche ne sont jamais en contact et cela conduit à un palais rétréci et arqué. L’émergence d’un palais haut ne permet pas assez de place pour que les dents se développent et elles finissent par encombrer la bouche. Ils sortent courbés et saillants.

L’hypertrophie adénoïde pourrait également entraîner une altération de l’accent de la voix en raison du blocage de la cavité nasale et faire baver l’enfant pendant son sommeil en raison de l’incapacité de fermer la bouche.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*